Taux CEL - Compte épargne logement

CEL - Compte d'épargne logement

Le CEL ou Compte d'épargne logement est un livret d'épargne où l'argent reste disponible à tout moment. Le taux du CEL est inférieur à celui d'un Livret A, mais son avantage réside dans le fait qu'il permet d'obtenir des crédits à taux préférentiels pour le financement de son habitation ainsi qu'une prime versée par l'état.

PEL : taux, prime et fiscalité du Plan épargne logement

Si la fermeture du PEL est effectuée avant 2 ans, les intérêts sont recalculés au taux du CEL en vigueur à la date de clôture. Les droits à prêts et à prime sont perdus. L'éventuel trop-perçu de cotisations sociales prélevées sur la base des intérêts au taux du PEL est restitué.

Prêt du Compte Epargne Logement (CEL)

Pour les déterminer vous-même, il faut reprendre l'ensemble de vos relevés et noter les montants d'intérêts bruts versés et déterminer quel en était le taux. Tous les intérêts capitalisés et les intérêts courus jusqu'à la fin de la dernière quinzaine précédant votre demande sont considérés comme des intérêts acquis ouvrant droit à prêt. Vous trouverez dans le tableau ci-dessous les taux de rémunération du CEL sur plus des 30 dernières années.

Actualités Taux CEL

Courtier en crédit immobilier

CEL : des droits à prêts plus difficiles à obtenir

Depuis le 1er août 2015, le taux de rémunération du Compte épargne logement (CEL) est passé de 0,75% à 0,50% suivant ainsi le mouvement du Livret A, du LDD et du LEP. Conséquence : le taux du prêt épargne logement correspondant baisse, lui aussi, de 2,25% à 2,00% mais les droits à prêts seront plus difficiles à obtenir.

Projet immobilier

Un nouveau Plan épargne logement le 1er février 2015

Cet objectif se retrouve dans les contraintes posées par le produit. Il faut d'abord, pour l'ouvrir, effectuer un versement initial minimum de 225 euros. Au cours de la première phase de vie du produit - la phase d'épargne, qui dure de 4 à 10 ans -, il faut ensuite y verser obligatoirement un minimum de 540 euros par an (soit 45 euros par mois, 135 euros par trimestre ou 270 euros par semestre, dans la limite globale de 61.200 euros de versements). Les retraits partiels sont impossibles : pour…

Un contrat de crédit

Immobilier : ouvrir une assurance-vie avant d'acheter, une bonne idée ?

Est-ce donc le produit idéal lorsqu'on pense acheter au cours des deux ou trois prochaines années ? Pas forcément pour Benjamin Clavel, conseiller en gestion de patrimoine du cabinet CPS (2), qui ne recommande pas le PEL à ses clients : pas assez souple, puisqu'il n'est pas possible de retirer uniquement une partie de son épargne, et peu rémunérateur (0,75%, le taux actuel du CEL) s'il est débloqué lors des deux premières années de détention. Deux points faibles auxquels il ajoute « le taux de prêt du PEL à 4,20% (pour les plans ouverts depuis août 2003, NDLR), pas intéressant dans le contexte actuel de taux immobiliers extrêmement bas ».

Quatre portes sur fond gris

Quels placements choisir en fonction de la durée d'épargne ?

Il y a tout d'abord l'obligation d'alimenter régulièrement le compte, à raison de 540 euros par an (soit 45 euros par mois) minimum. Impossible, ensuite, d'opérer des retraits partiels : pour récupérer son argent, il faut clôturer le compte. Et si cette fermeture intervient moins de deux ans après l'ouverture, les intérêts générés sont recalculés au taux du CEL en vigueur au moment de la fermeture, soit 0,75% net actuellement. Mieux vaut donc être sûr de ne pas avoir besoin de récupérer ses liquidités en urgence : le PEL est ainsi un produit à éviter pour placer son épargne de précaution.

Prêt immobilier

Compte épargne logement : faut-il encore l'utiliser pour financer des travaux ?

Le Compte épargne logement n'a plus la côte ! Ce placement, moins populaire que le Livret A et le Livret de développement durable (LDD), bénéficie d'un taux de rémunération plus faible : celui-ci correspond aux deux-tiers du Livret A, arrondi au quart de point le plus proche. Avec un Livret A rémunéré actuellement 1,25%, le taux du CEL est de seulement 0,75% (1).

Forum Taux CEL

Taux pour prêt CEL : ma banque et calculette cbanque divergent

[Message de dubitatif] Bonjour, je ne comprends pas ma situation. J'ai demandé une simulation de prêt et mes droits à prêt de mon CEL, voici ces derniers : 0,50% 0,99 0,75% 189,66 1,25% 341,95 1,50% 354,11 1,75% 66,94 2,75% 47,23 1000,88 Pour 4 k€ sur 2 ans, la calculette cbanque donne un TEG à 2.23%. Ma banque donne un TEG de 3.85%. Même si l'écart de coût n'est que de 67€, j'aimerais bien comprendre, cet écart de 1.62 points. Ça me parait invraisemblable (de monter à 3.85% avec les taux…

Clôture PEL avant 2 ans et perte des intérêts ? Normal ou pas ?

Si je comprends bien, le taux passant à celui du CEL, le cacul est donc 41 755 + O,5 % (moins prélèvement sociaux)

Clôture PEL (+12 ans) et intérêts CEL ?

Le banquier vient de me prévenir que si je clôturais avant la date anniversaire (21/09/2017), tous les intérêts entre le 21/09/2016 et la date de clôture seront indéxés au taux du CEL à 0,50% brut actuellement au lieu des environ 1,8% nets.

Cloturer PEL

Si la fermeture du PEL est effectuée avant 2 ans, les intérêts sont recalculés au taux du CEL en vigueur à la date de clôture. Les droits à prêts et à prime sont perdus. L'éventuel trop-perçu de cotisations sociales prélevées sur la base des intérêts au taux du PEL est restitué. [Message de buffetophile]