Moyens de paiement

Actualités Moyens de paiement

phishing de carte bancaire

Carte bancaire, chèque et virement : ce que coûte la fraude

0,0004%, voilà le « taux de fraude » pour le virement bancaire toujours selon l'Observatoire de la sécurité des moyens de paiement. « Compte tenu des montants élevés échangés par ce moyen de paiement, son taux de fraude est le plus faible parmi les moyens de paiement scripturaux », explique l'observatoire. Plus concrètement, pour les virements, pour un euro fraudé, 275 000 euros arrivent à destination sans encombre. Statistiquement parlant, le virement est donc le moyen de paiement le plus sûr en France.

Carte bancaire et mobile

Des missions élargies pour l'Observatoire de la sécurité des moyens de paiement

Dans le cadre de la stratégie nationale sur les moyens de paiement dévoilée en octobre 2015, le ministre des Finances Michel Sapin avait annoncé son intention d'élargir le champ de compétences de cet Observatoire à l'ensemble des moyens de paiement. La loi dite « Sapin II » (2) a permis de concrétiser ce projet. Le nouvel Observatoire entrera en exercice le 1er juin prochain.

Homme payant un achat en ligne avec son mobile

Les tops et les flops des nouveaux moyens de paiement

Pour tenter de déterminer l'avenir de dix de ces nouveaux moyens de paiement, Harris Interactive a choisi de croiser, dans une récente étude (1), deux paramètres : leur potentiel, tel que perçu par les consommateurs interrogés, et l'intention d'utilisation de ces derniers. L'institut parvient ainsi à faire le tri entre des moyens de paiement dont l'avenir fait consensus, et d'autres qui devraient rester au rang de l'anecdote.

phishing

Faut-il souscrire une assurance des moyens de paiement ?

Elles ne coûtent pas très cher : souvent entre 23 et 36 euros par an, des prix qui progressent peu. Les assurances des moyens de paiement (AMP) proposées par les banques ont généralement un champ d'intervention plus large que la seule couverture des débits frauduleux. Elles peuvent aussi rembourser d'autres frais supportés à l'occasion de la perte des moyens de paiement, du vol, d'une agression, etc. L'étendue des garanties est cependant variable d'un réseau bancaire à l'autre.

Forum Moyens de paiement

Assurance moyen de paiement et carte gold : utilité ou pas?

"Le premier objectif de cette assurance est de protéger l'usager en cas d'utilisation frauduleuse de sa carte bancaire ou de son chéquier, à la suite d'une perte ou d'un vol, dans les rares cas qui ne sont pas couverts par la réglementation. En effet, depuis le 1er novembre 2009, avec la transposition dans la réglementation française de la directive européenne dite SEPA (pour Single Euro Payments Area, ou en français : Espace unique de paiement en euros), le Code monétaire et financier prévoit…

Fortuneo ; pas de carte bancaire/ frais quand même

j'ai un compte Fortunéo, ouvert il y a quelques années lors d'une offre; j'avais pris à l'époque une carte de paiement avec l'assurance moyen de paiement;(18 euros annuel pour l'assurance)

[Eurocompte Crédit Mutuel] Résiliation contrat carte bancaire

Je souhaite conserver mon compte-courant, mais rendre mes moyens de paiements (carte bancaire et chéquier) afin de réduire mes frais bancaires. Je précise que ces moyens de paiement ne me sont plus utiles dans la mesure où j'ai également un compte-courant chez une banque en ligne.

Frais de tenue de compte au LCL

J'ai eu mon conseiller suite à cette réclamation qui m'informe que compte tenue que je n'ai pas de carte bancaire chez eux et que je n'ai pas opté pour l'assurance des moyens de paiement (Résilié difficilement (J'ai dû intervenir auprès de SPB qui est le sous-traitant de "LCL Assurances" pour les menacer de prélèvement abusifs... 4 mois pour résilier ça...)) alors que le conseiller avait fait la demande d'une carte bancaire sans que je signe quoique ces soit + cette assurance des moyens de paiement (A l'époque de la demande du prêt immobilier où j'étais un simple prospect pour eux), ils me facturent les frais de tenue de compte.

Autres articles

Assurance perte et vol des moyens de paiement - Comparatif des frais bancaires

Le premier objectif de cette assurance est de protéger l'usager en cas d'utilisation frauduleuse de sa carte bancaire ou de son chéquier, à la suite d'une perte ou d'un vol, dans les rares cas qui ne sont pas couverts par la réglementation. En effet, depuis 2009 et la directive européenne dite SEPA (pour Single Euro Payments Area, ou en français : Espace unique de paiement en euros), le Code monétaire et financier prévoit une large protection des usagers de bonne foi contre les conséquences…

Frais de prélèvement - Comparatif des frais bancaires

Le prélèvement est un moyen de paiement utilisé couramment par les usagers des banques, notamment pour régler les factures régulières. Plus simple et plus pratique que d'envoyer un chèque, ce mode de paiement est utilisé pour payer les factures d'eau, d'électricité, les impôts, etc. Certains créanciers exigent même (ou tentent d'exiger) le prélèvement comme seul moyen de paiement, c'est notamment le cas de la majorité des opérateurs de téléphonie mobile.

Frais de notification Banque de France d'une interdiction d'émettre des chèques

En cas d'émission de chèque sans provision, le titulaire du compte peut subir une mise en « interdit bancaire ». Initiée par l'établissement où a eu lieu l'incident de paiement, la Banque de France diffuse ensuite cette interdiction auprès des autres banques où l'usager possède un compte. Ces dernières doivent alors confisquer les moyens de paiement du client concerné. La plupart des établissements facturent cette procédure, après information préalable sur le relevé de compte.

Profil insouciant - tarifs bancaires

Au quotidien, il effectue 2 retraits par semaine dans un distributeur d'une autre enseigne. Chaque mois, il réalise 3 virements externes et 4 prélèvements passent sur le compte. Il demande également chaque année un nouveau chéquier, qui est envoyé directement à son domicile. Il a pris soin cependant de souscrire une assurance perte et vol des moyens de paiement et demande, une fois tous les 5 ans, une refabrication de sa carte bancaire et une réédition du code confidentiel.